Retour à l'accueil - Centre de gestion 77 - Fonction publique territoriale

extranet des
collectivités

S'inscrire - Mot de passe oublié

Page d'accueil | Vous êtes dans : Toute l'actualité > À la une > Covid-19 Soutien psychologique pendant la crise sanitaire

Covid-19 Soutien psychologique pendant la crise sanitaire

Pour répondre aux collectivités en demande d’un soutien psychologique pour les agents, le service de medecine professionnelle propose une contribution sur les conditions dans lesquelles il peut être recouru à un soutien psychologique et les organismes qui proposent ce type d’accompagnement.

C’est une rude épreuve imposée par les circonstances : pandémie COVID19. Sans précédent, cette crise sanitaire va avoir un impact sur le plan physique bien évidemment, sur le plan psychique avec risque de détresse émotionnelle, et sur le plan social avec perte des liens sociaux. Une résistance aux changements peut s’opérer et se traduire en fonction de différents facteurs : individuels, la nature du changement, nouvelle organisation.

En général : pourquoi une indication de soutien psychologique est nécessaire :

Pour Les personnes vulnérables et/ou facteurs aggravants

Différentes réactions possibles

Les personnes peuvent dans cette situation inédite être affectées sur le plan psychologique avec des réactions multiples et des degrés variables pour se protéger et protéger les autres.

Les extrêmes : - Le déni "c’est une grippette"

Dans la « surenchère » des risques infectieux : Vision négative des événements approvisionnement à outrance, scènes de bagarres, écrits anonymes aux soignants pour qu’ils déménagent.

Les réactions qui ont déjà été décrites lors d’épidémies : SRAS, grippe H1N1, EBOLA.

Et plus le confinement dure et plus la santé mentale risque de se dégrader avec impact sur le plan physique et comportemental.

L’angoisse est définie par ses sensations physiques de constriction et d’oppression et qui accompagnent l’anxiété ; la panique correspond à des crises d’angoisse incontrôlables qui surviennent brutalement et qui peuvent durer jusqu’20 à 30 mn avec des troubles respiratoires, des palpitations, et des bouffées de chaleur.

Impact sur le plan psychologique pour les agents en activité

Dans le cadre de la continuité de service des missions prioritaires : Les métiers de l’aide et des soins à domicile, de sécurité : police municipale, de la petite enfance et enfance, agents entretien, et accueil du public : état civil.

Des postes de travail où les agents sont exposés habituellement au risque infectieux et donc de contamination du fait de la nature habituelle de leur activité professionnelle. Mais la nature du risque biologique de niveau 3 pour le COVID 19 est anxiogène car les modes de transmissions aéroportées et manuportées se propagent très rapidement et aucune protection n’est actuellement suffisante à 100% (manque de masques, de gants, de gel hydro-alcoolique) et viennent majorer l’hypervigilance nécessaire à sa protection et celle des autres.

Les mesures de prévention nationales déployées et renforcées ont ciblé initialement les professionnels de santé et ont laissé en plein désarroi les professionnels dit « non soignants » avec une majoration certaine de l’anxiété. Les informations, la communication, la coordination de la part du Gouvernement, du Ministère de la Santé, du Ministère du travail, des Autorités Territoriales sont des éléments cruciaux pour la gestion de la crise sanitaire et si elles sont contradictoires, floues voire relayées en fake-news, elles deviennent source de stress.

Impact du confinement sur le plan psychologique

Faire face à une situation nouvelle est toujours déstabilisant avec une remise en cause des habitudes et oblige à sortir de « sa zone de confort ». Le COVID 19 est devenue une menace quotidienne et permanente.

Garder une routine quotidienne est fondamentale

Organiser sa journée

Garder et resserrer les liens sociaux et communiquer : Contacts par courriels, téléphone, les réseaux sociaux : skype…. Si non possible, se rapprocher des associations et plateformes téléphoniques : leur bienfait peut être identique à ceux de communiquer avec son environnement privé ou professionnel. « Les perpétuels connectés » ont longtemps été blâmés car favorisait la rupture des liens familiaux mais finalement l’usage de ces nouvelles technologies permettent de favoriser le bien être en fonction de leur usage et permettent de rester connecter les uns aux autres.

Le confinement est une nécessité malgré l’impact psychologique négatif prédominant, mais reste justifié au vue de l’évolution de la pandémie.

Le déconfinement ne voudra pas dire que tout est terminé ! Le caractère saisonnier du virus est encore à l’étude, ce qui est sûr c’est que c’est une pandémie et qu’il est donc étendu partout.

La vie n’est pas d’attendre que les orages passent mais d’apprendre à danser sous la pluie
SENEQUE

Dans le cadre de la pandémie du COVID 19, des dispositifs d’aide et de prévention sont renforcés. Consultez régulièrement les infolettres du service pour connaitre l’évolution des dispositifs.

Besoin d’un soutien psychologique

Toutes ces manifestations sur le plan psychologique sont légitimes et normales dans un contexte sans précédent de pandémie. La plupart des personnes possèdent les ressources et les facultés d’adaptation face à des situations inédites. Lorsque vos ressources personnelles ne sont plus suffisantes pour gérer au quotidien cette épreuve difficile et anxiogène qu’est la crise sanitaire actuelle, il pourrait être souhaitable et bénéfique d’avoir un soutien psychologique. Vous pouvez alors contacter des professionnels pour avoir du soutien, une écoute et un accompagnement :

Information Nationale

Plateforme gouvernementale avec soutien psychologique Tout public 0800 130 000
7j/7 de 9h à 19h
Croix Rouge écoute Tout public 0800 858 858
7j/j de 10hà 22h en semaine et de 12h à 18h le WE
Psysolidaires.org Tout public Inscription en ligne
Plateforme SOIGNANTS Personnels soignants 0805 23 23 36
Plateforme AIDE A DOMICILE Structure aide à domicile ayant conventionné avec AGFAP 0805 23 23 40
Terra psy Tout public 0805 383 922
En semaine de 9h à 17h
COGITO’Z Tout public 0805 822 810
Fédération grandir ensemble Pour les familles de personne en situation de Handicap 0805 035 800
De 9h00 à 12h00
Et de14h00 à 17h00
Du lundi au vendredi
SOS Amitié France Pour les personnes en situation de détresse 09 72 39 40 50
24h/24 et 7j/7
SOS Suicide Personne en souffrance 01 40 44 46 45
7j/7

 

Information CDG 77

SOFAXIS Collectivités assurées ou adhérentes au contrat groupe 02 48 48 15 15
Service de Médecine Préventive Collectivités medecine@cdg77.fr
medecine2@cdg77.fr

 

Information médecine de soins

Médecins traitants Téléconsultations ou par téléphone Doctolib
Médecins spécialistes Téléconsultations ou par téléphone Doctolib