Retour à l'accueil - Centre de gestion 77 - Fonction publique territoriale

extranet des
collectivités

S'inscrire - Mot de passe oublié

Page d'accueil | Vous êtes dans : Toute l'actualité > À la une > La prévention des risques liés à la chaleur

La prévention des risques liés à la chaleur

L’exposition à la chaleur peut être à l’origine chez un individu d’effets sur la santé qui peuvent être graves, tels que des crampes, la déshydratation ou l’épuisement. Le risque le plus grave est le coup de chaleur qui peut conduire au décès. L’INRS rappelle qu’au-delà de 28° pour une activité physique et de 30° pour une activité sédentaire, la chaleur peut constituer un risque pour la santé. A partir de 33°, on parle de risque grave. Par ailleurs, le risque d’accident de travail est accru par la baisse de vigilance et l’augmentation du risque de réaction.

Coup de chaleur et premiers secours

Les symptômes des coups de chaleur peuvent se présenter sous différentes formes : Fatigue, maux de tête, sensation de soif intense, vertiges et des étourdissements, somnolence anormale, peau chaude et desséchée, forte fièvre, crampes musculaires, confusion, un comportement délirant…

Il s’agit d’une urgence vitale. Vous devez impérativement :

  1. alerter ou faire alerter les sauveteurs secouristes du travail et les secours : 15 (SAMU), 18 (SAPEURS-POMPIERS) ou 112 (numéro d’appel d’urgence dans les pays de l’Union européenne) ;
  2. amener la victime à l’ombre et/ou dans un endroit frais et bien aéré ;
  3. la débarrasser de ses vêtements ;
  4. la rafraîchir à l’aide d’une compresse d'eau non glacée ou de linges humides ;
  5. si la victime ne présente pas de troubles de conscience, lui donner régulièrement à boire en attendant l’arrivée des secours ;
  6. si la victime perd connaissance, la mettre en position latérale de sécurité et la surveiller en attendant l’arrivée des secours.

Ne pas sous-estimer la gravité d'un coup de chaleur. Même si la personne récupère vite, il lui est conseillé de consulter un médecin.

Information pour les employeurs : réglementation

L’employeur met en œuvre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (article L. 4121-1 du Code du travail). Il doit notamment prendre en compte les conditions de température lors de l’évaluation des risques et mettre en place des mesures de prévention appropriées. L'employeur met à la disposition des travailleurs de l'eau potable et fraîche pour la boisson. (Article R4225-2 du code du travail). Les postes de travail extérieurs sont aménagés de telle sorte que les travailleurs dans la mesure du possible soient protégés contre les conditions atmosphériques (Article R4225-1 du code du travail).

Mesures de prévention à mettre en œuvre

Pour les agents travaillant à l’intérieur

Pour les agents travaillant à l’extérieur

Information pour les agents

Pour toute information complémentaire, le Ministère de la santé vient d’ouvrir une page dédiée au dispositif alerte canicule accessible via le lien suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule