Formations pôle prévention et santé

formation prévention

Le pôle prévention et santé propose également aux collectivités diverses formations et sensibilisations relatives à la santé et sécurité au travail. D’autres sensibilisations liées à l’ergonomie sont proposées telles que l’ergoquizz et le travail sur écran.

L’inscription à ces formations nécessite la signature de la convention unique et la validation du formulaire d’inscription. La collectivité recevra au moins 10 jours avant le début de la formation une convocation à transmettre à l’agent.

Important :

  • seuls les agents ayant déjà suivi une formation préalable (NIVEAU 1) peuvent accéder à la formation continue NIVEAU 2 ;
  • seuls les agents ayant déjà suivi une formation continue NIVEAU 2 peuvent accéder aux formations continues POST NIVEAU 2 ;
  • la thématique des formations continues POST NIVEAU 2 est laissée au libre choix de la collectivité. Le stagiaire et la collectivité doivent s’assurer que le thème choisi n’a pas déjà été suivi les années précédentes ;
  • il est nécessaire que la collectivité ait signé la convention unique 2022.

Formation niveau 1 réservée aux assistants

Les 7/8/10 novembre et 1 et 2 décembre 2022.

Formation préalable à la prise de fonction d’assistant de prévention portant sur leurs rôles et missions, leur positionnement, le cadre juridique, la prévention des risques et les mesures correctives.

Formation continue niveau 2 réservée aux assistants

Les 17 et 18 octobre 2022.

  • Bilan des actions menées par les stagiaires dans leur collectivité.
  • Rappel des missions et des responsabilités des assistants de prévention.
  • Rappel sur les risques professionnels.
  • Les formations obligatoires en santé et sécurité au travail.
  • Organiser le suivi de son action.
  • Les autres acteurs de la prévention.
  • L’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels.

Formation continue post-niveau 2

  • Thématique 1 : « comprendre et prévenir les risques psychosociaux». Définir les risques psychosociaux, identifier les enjeux d’une démarche de prévention, connaitre le cadre réglementaire, découvrir des outils d’analyse, déployer une démarche de prévention. Session 2 : les 22 et 23 novembre 2022.
  • Thématique 2 : « Utilisation des produits chimiques : quelles solutions possibles pour la protection des agents ».
    Enjeux, règles, principes, EPI, cas concrets. Le 28 novembre 2022.
  • Thématique 3 : « Atelier participatif : créer et développer des outils et méthodes ».
    Programme :

    • co-construction des outils et méthodes nécessaires à l’assistant(e) de prévention ;
    • animation sous la forme d’ateliers collaboratifs et mises en situation à partir de cas concrets liés à des pratiques professionnelles ;
    • réflexion sur les pratiques et échanges entre assistant(e)s de prévention ;
    • groupes participatifs permettant de générer des idées à plusieurs, d’identifier des problématiques, de définir des pistes de solutions et de prioriser les actions.

Les 29 et 30 novembre 2022.

Les demandes d’annulation seront acceptées, au plus tard, 5 jours ouvrés avant la formation. A défaut, toute inscription sera considérée comme définitive et entraînera le règlement total du prix de la session. L’agent absent pourra, toutefois, se faire remplacer par un autre agent.

Depuis septembre 2012, le Centre de gestion de Seine-et-Marne a obtenu une habilitation délivrée par l’Institut National de Recherche et Sécurité (INRS) pour former les agents des collectivités aux gestes de premiers secours, en tant que Sauveteur Secouriste du Travail (SST).

Ce dispositif de formation destiné à tous les agents sans aucun pré-requis, se décline de la manière suivante :

  • formation initiale de 2 jours (soit 14 heures) pour un groupe de 6 à 10 stagiaires dans vos locaux ;
  • formation continue d’1 jour (soit 7 heures) pour un groupe de 6 à 10 stagiaires dans vos locaux. Cette formation s’adresse aux agents ayant déjà suivi la formation initiale.

Objectif général : être capable de réaliser les premiers gestes de secours pour agir efficacement en cas d’accident en milieu de travail afin d’en limiter les conséquences.

L’inscription à ces formations nécessite la signature de la convention unique et la validation du formulaire d’inscription.

Délai minimal d’annulation + de 5 jours avant le début de l’intervention. En cas d’irrespect de ce délai de prévenance, un dédit de 30 % sera appliqué à la collectivité.

La mise en œuvre d’une politique de prévention santé et sécurité au travail (½ journée)

Programme

  • Les enjeux de la prévention.
  • Les acteurs de la prévention.
  • Les principaux facteurs de risques.
  • Le document unique d’évaluation des risques professionnels.
  • La démarche globale de prévention.

La fonction d’assistant de prévention (½ journée)

Programme

  • Les enjeux de la prévention.
  • Les acteurs de la prévention.
  • Le rôle et les missions de l’assistant de prévention.
  • Le dispositif de formation.
  • Les principaux facteurs de risques.

L’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels (½ journée)

Programme

  • Règlementation.
  • Document unique : forme, contenu et objectif.
  • La démarche d’évaluation des risques.
  • L’évaluation des risques.
  • Le document unique et le plan d’actions.
  • Les retours d’expériences.

Utilisation des produits chimiques : quelles solutions possibles pour la protection des agents (½ journée)

Programme

  • L’étiquetage et les symboles de dangers.
  • Les fiches de données de sécurité.
  • Les conditions optimales de stockage.
  • Les EPI.
  • Les effets des produits chimiques.

Ces interventions s’organisent en “intra” et accueillent suivant les cas entre 6 et 10 stagiaires.

L’inscription à ces formations nécessite la signature de la convention unique et la validation du formulaire d’inscription.

Si vous êtes intéressé par une ou plusieurs de ces sensibilisations, prenez contact avec le service hygiène et sécurité du Centre de gestion afin de déterminer des dates d’interventions qui vous conviennent.

Public visé : tout agent dont l’activité comporte des manutentions manuelles (entre 6 et 10 agents maximum).

Programme :

La biomécanique humaine

  • Le squelette humain.
  • La colonne vertébrale.
  • Les pathologies de la colonne vertébrale.

Le travail sur écran

  • L’ergonomie du poste de travail informatique : principes, règles de base et aménagements.

Les principes de sécurité physique et d’économie d’efforts

  • Les différentes techniques de ports de charges.

Mise en pratique des différentes techniques de manutention manuelle

  • Manutention de différents éléments/objets (caisse, sac, etc.).
  • Manutention des équipements de travail des agents.
  • Visite terrain de situations et/ou de postes de travail.

Agrément obligatoire pour dispenser cette formation : arrêté n°2005-1354 du 20 juillet 2005 délivré par le Ministère du Travail.

1er jour

Accueil et présentation des stagiaires

  • Identifier les attentes des stagiaires.
  • Présenter le programme de la formation pour les 5 jours (objectifs et contenus).

Identifier et comprendre les enjeux de la prévention

  • Enjeu humain.
  • Enjeu social.
  • Enjeu financier.
  • Enjeu juridique et responsabilité pénale.

Définition des principaux termes en lien direct avec la prévention des risques

  • Accident de service.
  • Accident de trajet.
  • maladie professionnelle.
  • Danger.
  • Risque.
  • Prévention.
  • Protection.

Les principaux acteurs de la prévention

  • Identifier et connaître les acteurs de la prévention (assistant et conseiller de prévention, représentants du personnel au CHSCT, les agents de direction (DGS, DRH, DST), l’autorité territoriale, médecin de prévention).

Connaître et comprendre la composition, le fonctionnement, les rôles et missions des membres du CHSCT

  • Connaitre et comprendre la composition, le fonctionnement, le rôle et les missions des membres du CHSCT (modalités du règlement intérieur, le mandat, le mode de désignation, la fréquence de réunion, les procédures administratives et documents à élaborer).
  • Acquérir les principes et les règles de base relatifs au fonctionnement du CHSCT et à sa composition.
  • Appréhender leur rôle, leurs missions et leur positionnement au sein de l’instance (les différents sujets pouvant être traités, les visites de locaux, les enquêtes).

2e jour

La réglementation et les obligations en matière d’hygiène et de sécurité

  • Connaître les principaux textes règlementaires applicables dans la fonction publique territoriale (loi n°84-53 du 26/01/84 modifiée ; décret n°85-603 du 10/06/1985 modifié).
  • Connaître les obligations règlementaires de l’autorité territoriale et des agents.

Le droit de retrait pour danger grave et imminent

  • Savoir définir les conditions précises d’exercice du droit de retrait pour Danger Grave et Imminent.
  • Identifier son rôle en tant que membre CHSCT dans cette procédure.

Appréhender et recenser les principaux risques professionnels

  • Présentation des principaux risques professionnels (incendie, électrique, manutention et ports de charges, utilisation de produits chimiques, chute de plain-pied,…) dans la fonction publique territoriale.

3e jour

Les mesures de prévention et les 9 principes généraux de prévention

  • Savoir identifier des mesures de prévention appropriées à un risque spécifique décelé.
  • Connaître les 3 niveaux de prévention : intrinsèque, collective et individuelle.
  • Connaître les 9 principes généraux de prévention.

La rédaction d’un compte rendu de visite terrain

  • Connaître les étapes clés de la rédaction d’un compte-rendu de visite.
  • Identifier les principaux bienfaits relatifs à l’établissement d’un écrit.
  • Mise en pratique.

L’analyse de l’accident de service par la méthode de l’arbre des causes (théorie)

  • Acquérir la méthodologie de construction de l’arbre des causes pour analyser un accident de service.
  • Sensibiliser au processus de recueil des faits.
  • Comprendre les principes et les règles de construction de cette méthode (recueil des informations, recherche des causes, construction, exploitation, actions curatives et préventives).

4e jour

L’analyse de l’accident de service par la méthode de l’arbre des causes (pratique)

  • Exercices de construction de l’arbre des causes.
  • Cas pratiques.

5e jour

L’étude réelle de situation de travail / poste de travail pour recenser les risques (visite de postes de travail, d’un service ou d’un site choisi par la collectivité)

  • Mettre en pratique les différentes notions abordées au cours des 4 premiers jours.
  • Exercer et développer leur sens de l’observation et de l’analyse sur des situations concrètes de travail (identification des problématiques santé et sécurité au travail relevées et les actions correctives et préventives pouvant être menées).
  • Savoir restituer oralement et par écrit les problématiques santé et sécurité au travail relevées.

Le document unique d’évaluation des risques

  • Présenter la démarche d’évaluation des risques professionnels par l’élaboration du document unique.
  • Connaître la réglementation applicable.
  • Identifier l’objectif du document unique.
  • Identifier les principes de son élaboration (forme, contenu, acteurs, difficultés éventuelles).
  • Présenter les principales phases d’élaboration d’un plan d’actions.
  • Exercices.
  • Cas pratiques.

Bilan de la formation et perspectives envisagées par les stagiaires à l’issue des 5 jours de formation

  • Évaluer les connaissances acquises.
  • Évaluation finale des stagiaires et synthèse des 5 jours de formation.

1er jour : identifier et connaitre les risques psychosociaux

1 – Introduction aux risques psychosociaux

  • Exemples de situations RPS / retour d’expériences.
  • Aborder les RPS dans la fonction publique en termes de statistiques.

2 – Définir les risques psychosociaux

Maîtriser et distinguer les termes

  • Risques psychosociaux.
  • Stress.
  • Burn-out.
  • Agression, violence au travail.
  • Harcèlement moral.
  • Harcèlement sexuel.
  • Souffrance au travail / Mal-Etre au travail.
  • Lien de causalité.

Connaître les facteurs des risques psychosociaux

3 – Identifier les enjeux d’une démarche de prévention

  • Humain.
  • Organisationnel.
  • Economique et social.
  • Juridique.

4 – Connaître le cadre réglementaire en matière de prévention des risques psychosociaux

Définir les responsabilités de l’Autorité Territoriale

  • Accord cadre.
  • Obligation générale de sécurité / Code du Travail.

Aborder quelques exemples de décisions de justice

  • Reconnaissance d’un suicide.
  • Condamnation de la ville de Béziers.

5 – Découvrir quelques outils d’analyse (INRS, ANACT…)

6 – Synthèse

2e jour : développer et mettre en place une démarche de prévention des risques psychosociaux

1 – Prendre connaissance d’une démarche concrète

  • Mairie de Clermont-Ferrand.
  • CCAS de Villeneuve le Roi.

2 – Mobiliser les acteurs de la démarche

  • L’encadrement et les services de ressources humaines.
  • CHSCT/CT.
  • Médecin de prévention.
  • Assistants ou conseillers de prévention.
  • ACFI.
  • Organismes extérieurs.

3 – Déployer une démarche de prévention

  • Appuis méthodologiques – Contextes de mise en place d’une démarche.
  • Etapes.

Partie 1 : Mener un diagnostic pour identifier les facteurs de risques et évaluer les niveaux de risques

  • Préparation.
  • Réalisation des investigations.
  • Exploitation.
  • Restitution.

Partie 2 : Mettre en place une politique de prévention et un plan d’actions

  • Prévention primaire.
  • Prévention secondaire.
  • Prévention tertiaire.
  • Elaboration du plan d’actions.
  • Processus de choix des actions de prévention.
  • Communication d’accompagnement de la démarche de prévention.
  • L’évaluation du plan d’actions.

4 – Intégrer les RPS au Document Unique d’évaluation des risques professionnels

  • Informations essentielles.
  • Eléments de méthode.

5 – Faire face à une situation de crise

  • Définition.
  • Principes fondamentaux.
  • Modalités d’accompagnement psychologique suite à un événement pénible, violent, voire traumatique.
  • Equipes de direction.

Bilan de la formation et perspectives envisagées par les stagiaires

  • Evaluer les connaissances acquises.

Public visé : tout agent susceptible de signaliser un chantier ou de travailler sur la voie publique (entre 6 et 10 agents maximum)

Programme

  • Enjeux de la signalisation temporaire.
  • Principes de la signalisation temporaire.
  • Caractéristiques des panneaux.
  • Catégories des panneaux.
  • Règles d’implantation des panneaux.
  • Chantiers mobiles.
  • Signalisation des véhicules.
  • Signalisation des agents.
  • Cas concrets.

Théorie

1 – La réglementation

  • Principes généraux.
  • Décrets, circulaires et normes.

2 – Les risques liés au travail sur écran

  • TMS (dos, épaules, coudes et poignets).
  • Contraintes visuelles.
  • Contraintes circulatoires.
  • Stress et TMS.

2 – L’aménagement du poste de travail

  • Facteurs environnementaux.
  • Matériel au poste de travail.
  • Réglages au poste de travail.
  • Organisation du travail.

Pratique

Visite des postes des stagiaires

  • Échange individuel avec chaque agent.
  • Réglages des équipements de travail.
  • Identification par les stagiaires et l’ergonome des axes d’amélioration.

Objectifs

  • Être capable de maîtriser les bases en anatomie du corps humain.
  • Être capable d’identifier les situations pouvant porter atteinte à sa santé.
  • Être capable d’appliquer les bonnes pratiques relatives au travail sur écran.
  • Être capable d’aménager son environnement de travail pour limiter les contraintes lors de son activité de travail.

Cette formation se déroule en collectivité (matinée en salle et après-midi aux postes de travail des agents) sur une journée (1/2 journée théorique et 1/2 journée pratique), par groupe de 6 à 10 stagiaires.

Travail sur écran

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×